Tel : 06 20 53 14 68

Top Chef installe ses cuisines au Puy Du Fou.

Le concours culinaire de M6 a enregistré une émission entière dans le parc Vendéen.

Top chef au Puy du Fou

Les cuisines de Top Chef s’exportent au Puy du Fou

Cela faisait longtemps que le Parc du Puy du Fou souhaitait réaliser une épreuve de Top Chef qui puisse lier l’histoire et la gastronomie. Les habitudes alimentaires ont évolué au fil du temps. Il s’agit d’un vaste sujet pour Matthieu Bayle, Directeur des programmes de M6.

Le puy du fou s’est rapidement imposé comme le cadre idéal de cette thématique.

Des moyens techniques considérables se sont installés dans les coulisses du spectacle des Vikings. C’est la seconde fois depuis l’existence de « Top Chef » que M6 enregistre une émission entière sur un même site.

A situation exceptionnelle, moyens exceptionnels : une équipe composée d’ingénieurs du son, d’ingénieurs de la lumière, de caméramen, de maquilleuses. Au total c’est une équipe de 102 personnes qui s’est mise à l’œuvre.

Le puy du fou est grand. Les périodes de l’histoire évoquées à travers les spectacles sont nombreuses. Pour l’émission, il a fallu choisir. C’est là qu’est intervenu le meilleur ouvrier de France, Fabrice Prochasson.

Lui-même a pour mission, au Puy du Fou, de thématiser la cuisine en fonction des lieux où les visiteurs se restaurent.

Les origines des mets et de leurs ingrédients n’ont aucun secret pour lui. S’il découvre des zones d’ombre, il fait fonctionner son carnet d’adresses de président de l’Accadémie culinaire de France, son autre casquette.

Les invasions du dixième siècle ont finalement été retenues pour ce premier défi. Les vikings ont apporté leur façon de conserver le poisson. Il était recouvert de saumure et de baies sauvages comme le genièvre et le clou de girofle, indique ce proche de Gaston Lenôtre. Le miel apportait ses bienfaits et assainissait le produit. Le poisson était ensuite fumé, puis séché au vent. Il se conservait ainsi plusieurs semaines.

Les candidats de cette épreuve au Puy du Fou ont eu deux heures pour confectionner, voir plutôt mitonner un poisson fumé.

Pour François Etchebest, grand chef étoilé et membre du jury, la difficulté est de trouver le bon équilibre du fumage. C’est le même souci à chaque fois. Il faut faire ni trop, ni trop peu.

La scène naturelle du spectacle des vikings a mis les concurrents dans l’ambiance, mais à l’extérieur. C’est un environnement hostile pour travailler. Il faut y aller par petites touches, confirme le Deux étoiles du Guide Michelin.

Nous vous donnons Rendez-vous le 2 Avril 2016 pour la diffusion de cette émission.

Il s’agit d’une occasion supplémentaire de découvrir ou de redécouvrir le cadre de ce parc.

Si vous souhaitez venir sur place dans le bocage Vendéen, nous serons très heureux de vous mettre à disposition nos gîtes « Le Domaine du vieux Chêne ».

Voici le lien Top Chef au  parc du Puy du Fou en Vendée : http://www.top-chef-au-puy-du-fou